La purge continue contre les activistes Mozabites

Mardi le 16/01/2018 au tribunal criminel de Taghardayt, "Idris Khiat" et "Noureddine Tichaabet", deux activistes, militants pour les droits de l'homme et en particulier pour la cause Tamazight au M'zab, arrêté arbitrairement le 16/11/2016, seront jugés pour meurtre du défunt "Allout Omar" un septuagénaire Mozabite qui est une personnalité politique connus au M'zab, en répétition point par point de la tragique affaire "Babanedjar"

- Arrestation sur listes de militants actifs connus fichiers par les services sécuritaires, lors de différentes manifestations et sit in pacifiques

- Accusation pour un crime crapuleux commis sur une personnalité Mozabite connus, dans des circonstances obscures et sans aucun témoin oculaire direct.

- Accusation non fondue, sans aucune relation avec le crime commis, et sans la moindre preuve matérielle,

- Tentatives acharnées des services sécuritaires de faire chantage par tous les moyens et surtout par la tortue physique aux accusés pour coller le crime d'incitation à l'assassinat au Dr kameleddine Fekhar, malgré que à la date des faits, le Dr Fekhar était en prison depuis plus d'une année.

La défense des deux militants sera assurée par un collectif d'avocats composé des Maîtres, Mokran Ait Larbi, Mostapha Bouchachi, Salah Dabouz, Abdelhak Mellah, Ali Chikhaoui, Nadjib Sadek, qui ce sont constitués volontairement, pour innocenter les deux malheureux militants et mettre fin à cette énième injustice à l'égard des activistes Mozabites.

Dr Kameleddine Fekhar

Tagherdayt 14/01/2018

Source

Isallenmzab